Action sociale : projet 2014-2020

Le projet est issu :

 – de l’analyse des besoins sociaux conduite à ce jour,

– de l’évolution de la précarité sur notre territoire ,

– des constats effectués par l’équipe du CCAS,

– de la demande croissante d’aide alimentaire

– du risque d’essoufflement d’associations caritatives,

 – du partenariat  (associatif, institutionnel)déjà engagé autour d’actions sociales ,

– de la complémentarité des actions en cours par les différents acteurs locaux,

– et de la mutualisation des moyens.

 Ces projets devront être affinés pour analyser leur pertinence , en tenant compte du mieux possible des contraintes budgétaires et s’inscrivant  dans des nouvelles formes de solidarité.

La plupart des actions s’adresse plus spécifiquement à de nouvelles formes de précarité relative à une frange croissante de la population n’ayant pas accès aux dispositifs sociaux, malgré des difficultés réelles du fait de ressources « trop élevées ».

Ils s’appuieront sur les expériences déjà existantes

 

Accès à la culture et aux loisirs :

Certains publics ne peuvent accéder à certains loisirs  pour leur enfants  (centre de loisirs, MJC…) ou pour eux même (cinéma,  culture, vacances..)

L’objectif :

 – de poursuivre  sur le travail entamé  auprès de différents partenaires (Mission locale, CG, associations, Com com pour recenser les propositions déjà effectuées en ce sens.

– de définir le type d’aide qui pourraient être complémentaires  à ceux existants en mobilisant les structures gestionnaires de loisirs,  de culture et en n’émettant en place des aides complémentaires et limités dans le temps du type chèque ou ticket crédits loisirs

 

 Etude la mise en place de micro crédit personnalisé :

L’objectif de ce projet est de permettre l’accès au « crédit bancaire » aux personnes qui actuellement en sont exclues ou qui sont rejetées vers des solutions de remplacement chères et dangereuses.

Il n’aura pas vocation à se substituer aux aides  et prêts existants.

Ces prêts de dépannage pourront répondre à des demandes prioritaires visant les accidents de la vie ( décès, divorce, chômage….), la mobilité (permis de conduire..) le logement, la santé. Ils seront accompagnés d’une analyse  et d’un accompagnement  individuel si nécessaire.

Cette  étude se fera en lien  avec des organismes financiers tel que le crédit municipal,  la caisse de des dépôts et des consignations, les institutions  Conseil Général, CAF…

En savoir plus sur le microcrédit personnalisé

 

 Etude d’une épicerie sociale

 L’objet de ce projet est :

– de répondre  aux demandes croissantes d’aides alimentaires

– de  renforcer et sécuriser les actions entreprises par les associations caritatives,

– d’apporter une aide alimentaire mieux adaptée en développant le travail un travail d’accompagnent,

– de mobiliser les ressources des personnes en vues d’une insertion durable.

Cette attribution pourrait se mettre en place sous forme d’objectif défini avec la personne concernée  relatif à l’amélioration de certains aspects  de sa situation comme le désendettement.

Cette action s’appuiera sur l’implication de tous les partenaires associatifs et institutionnels

Ce lieu convivial pourra être un lieu d’échange sur des thèmes de l vie quotidienne et dé passer la dimension alimentaire par le partage d’activités communes au sein d’ateliers.

Pour en savoir plus sur les épiceries sociales

 

Bourse au permis de conduire

Le permis de conduire est une condition essentielle pour l’insertion socio professionnel des jeunes et  d’un  cout non négligeable pour le jeune.

L’objectif s’appuie sur le principe d’échange où le jeune est acteur de de son projet et s’implique dans la vie locale soit par des travaux ponctuels pour la commune ou dans le monde associatif ou auprès de public.

 L’attribution de cette bourse pourrait se faire en complément des aides déjà attribuées  notamment par la mission locale en fonction de la motivation et de la  volonté du jeune à  s’investir dans la commune.

En savoir plus sur les bourses au permis de conduire

 

 Développement jardins familiaux

Poursuivre le développement de cette activité en développant les animations collectives

En savoir plus sur les jardins familiaux

 

 Centre Intercommunal d’Action Sociale : CI.A.S.

Réflexion sur l’évolution du CCAS en CIAS  et des missions qui seraient transférées en fonction des ressources complémentaires  apportées par la Communauté de Communes . Ce CIAS permettra à l’ensemble des communes constituant la communauté de communes d’accéder à un même service de qualité.

La plupart des projets ci-dessus peuvent relever de cette structure

En savoir plus sur les CI.A.S.

 

 

PICK HIGHLIGHT COLOR

This is only for a demonstration purpose. Pick any other color from theme Options!